samedi 16 janvier 2010

Oceans... save the whales !!!

Le 27 janvier prochain sort en France le dernier documentaire de Jacques Perrin, Océans.
J'ai vu la bande annonce plusieurs fois et, franchement, j'ai hâte d'aller le voir. Les images sont superbes !!! Pour un amoureux de la mer comme moi, ce type de film est un vrai bonheur.
En 2004, je suis allé voir La Planète bleue et j'en garde vraiment un excellent souvenir.

Petit, j'étais fasciné par les reportages de l'équipe Cousteau, à bord de la fameuse Calypso. A tel point que j'ai acheté la collection complète en DVD quelques années plus tard.

Voici la magnifique bande annonce d'Océans :


Quand je regarde la très belle affiche du film, je ne peux m'empêcher de penser à l'Ady Gil, le super trimaran de l'organisation de lutte contre la chasse à la baleine, Sea Shepherd, qui a été éperonné par un baleinier japonais le 6 janvier dernier.

Les images sont assez impressionnantes :



Et je suis très très énervé !!!

D'abord, car je trouvais ce navire complètement dément. Petite merveille de technologie, il pouvait naviguer à 45 nœuds (93 km/h), ce qui est énorme sur l'eau.

Fier représentant de l’ONG créée par Paul Watson, écologiste canadien, ancien membre de Greenpeace, l’Ady Gil était détenteur en 2008 du record du tour du monde.

Fonctionnant au biocarburant, ce bateau, digne de Batman, pouvait passer jusqu’à 7 mètres sous les vagues en cas de gros temps.
Et ce petit bijou a tout bonnement sombré...

Mais ce n'est pas ça qui m'énerve le plus.
Le droit international interdit la chasse commerciale à la baleine depuis 1986. Pourtant, ces osti de criss de colice de pourri de tabarnac de japonais, sous couvert de recherche scientifique, continuent impunément à massacrer les pauvres cétacés.
Et quand il n'y en aura plus... y boufferont quoi ? Des éléphants ?

Pour ma part, j'ai eu la chance de voir des baleines l'année dernière, à Tadoussac au Québec. C'était un moment magique.

video

Mais je ne suis pas certain que la génération suivante pourra faire de même...

Pour terminer en musique, comme il se doit, voici une toune de Country Joe McDonald, un bon gars qui chantait à Woodstock, et qui nous interprète Save the Whales :


2 commentaires:

  1. Wow, j'avais pas vu les images... je suis plutot stunned disons... Et je partage aussi ton opinion sur la pêche japonaise...Surtout qu'après on s'insulte qu'ici au Québec les Premières Nations chassent le phoque à des fins pratiquement de survie... Mais bon, le pouvoir suit le pognon!

    RépondreSupprimer
  2. T'as raison, Brigitte Bardot ferait mieux de s'intéresser aux Japonais, cette truie...

    RépondreSupprimer

Wikio - Top des blogs - Musique Paperblog