vendredi 25 février 2011

Le Québec parle aux Français !!!

Il y a tout juste un an, j'ai rédigé un article sur un projet de documentaire qui me paraissait très intéressant. A l'époque, cela s'appelait "Ce qu'ils pensent de nous". Aujourd'hui, le documentaire est terminé et s'intitule "Le Québec parle aux Français".

Je vous fait le pitch.
Depuis quelques années, énormément de Français choisissent de s'établir au Québec. Certains d'entre eux repartent quelques temps plus tard, déçus de leur expérience. Les Français et les Québécois ne seraient-ils pas d'aussi proches cousins qu'on le croit ?

Le documentaire se propose de répondre à cette question via l'expérience d'Olivier Zimmermann (photo ci-contre), étudiant et musicien français, venu passer une année à Montréal dans le cadre de ses études. En suivant Olivier, "Le Québec parle aux Français" montre comment les Français sont accueillis et perçus par les Québécois, ce que le Québec pense de la France et, finalement, ce qu'est vraiment le Québec d'aujourd'hui.

L'aventure d'Olivier est complétée par des témoignages de personnalités québécoises et françaises provenant des milieux universitaires, économiques, politiques, artistiques et de gens de la rue.

Alléchant, vous ne trouvez pas ?
Avant de vous en dire plus, je vous propose la première des 7 parties de ce documentaire, disponible sur Youtube :



Ça donne envie de voir la suite !
Mais pour cela, il va falloir attendre un peu et surtout en faire la promo. En effet, aucune télévision ne s'est montrée intéressée par la diffusion du film, ce qui me parait incompréhensible quand on voit toutes les merdes figurant sur les programmes. Bref, partant du principe qu'un film doit être vu, sans quoi il n'existe pas, le producteur a décidé de le mettre sur Youtube pour que le plus grand nombre en profite.

Comme "Le Québec parle aux Français" a couté quelques milliers de dollars à produire, pour essayer de récupérer un peu de l'argent dépensé, il faut qu'un maximum d'internautes le visionne et s'abonnent à la chaîne Youtube de Lumen Box, la maison de production du film. La deuxième partie sera en ligne lorsque nous serons 15 000 à avoir vu la première. Je vous incite donc à faire un max de buzz autour de cette vidéo.

J'ai échangé avec Lorenzo Sterzi (photo ci-contre), fondateur de Lumen Box Films et surtout co-réalisateur et producteur du documentaire. Il pense que son film peut être utile pour les Français qui souhaitent s'installer au Québec, une bonne source d'information pour préparer le voyage. Pour lui "Le Québec ne se résume pas aux orignaux, aux chemises "carotées" et à la poutine. D'ailleurs nous ne sommes pas une bulle de France en Amérique, mais simplement une Amérique parlant français. "

Lorenzo m'a parlé d'Olivier, le "héros" de son film :
"Nous avons eu la chance de tomber sur Olivier Zimmermann. Il nous a ouvert les bras, était toujours partant pour faire tout ce qu'on lui demandait même si on empiétait franchement sur son horaire d'étudiant. Olivier est aussi un auteur-compositeur-interprète qui mérite d'être connu. Il nous a composé une chanson, qui s'intitule Montréal, qui est la chanson thème du film. Elle se trouve au générique de fin du documentaire. Il faudra donc patienter encore un peu avant de pouvoir l'écouter."

En ce qui concerne les personnalités qui interviennent, et notamment les politiques, les réalisateurs ont essayé d'avoir des points de vue variés. Ils ont demandé une entrevue aux deux chefs de partis provinciaux Pauline Marois, qui a accepté, et Jean Charest, Premier Ministre du Québec, qui a refusé, comme la majorité des ministres libéraux (à part Pierre Arcand). Mes amis québécois apprécieront...

Et puis, parmi les intervenants, il y a un comédien français assez volubile, le fantasque Fabrice Luchini. Je vous propose une interview dans laquelle il parle du Québec et de sa rencontre avec Lorenzo :



Il est normal qu'un site Web comme le mien, qui se targue d'être le blogue l'amitié franco-québécoise, fasse la promo d'un film comme celui-ci. Les auteurs se sont investis pour produire ce documentaire dont le sujet me touche, bien entendu, et surtout me parait très intéressant et bien traité.
Alors, s'il vous plait, relayez l'info, qu'on puisse voir la suite....

Merci les amis !!!

14 commentaires:

  1. J'adore !!! excellent début qui donne envie de voir la suite !
    alors je partage, sur le Blog et sur Facebook ... on les aura nos 15 000 lectures ...

    RépondreSupprimer
  2. Bienvenue... comme on dit chez vous ;-)))

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Évidemment, l’entreprise est louable et ne peut qu’être encouragée. Et espérer que ça dresse un tableau qui reflète une certaine réalité. Je ne crois pas à l’objectivité dans les documentaires et je n’en fait pas griefs aux réalisateurs. L’honnêteté suffit.

    À votre question, les Français et le Québécois ne seraient-ils pas d'aussi proches cousins qu'ont le croit ? Je réponds par l’affirmative. Pour d’innombrables raisons qu’il serait un peu long à énumérer dans un commentaire. Très long, même, je me pencherais peut-être un jour sur cet exercice. Mais le lien s’est effrité dans les plaines d’Abraham.

    Même la langue, que l’on pourrait croire commune, est différente. Je ne parle pas du français international que l’on peut écouter à radio-canada, mais la langue de la rue.. et de la chanson, puisque vous êtes un pilier d’un festival bien connu et apprécié.
    2 liens vers des chansons que j’aime énormément.
    clic et puis

    reclic

    Dites-moi si vos amis hexagonaux comprennent ce qui se dit à la première écoute.

    Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faille pas souhaiter un rapprochement France-Québec, bien au contraire, la diversité fait le monde. D’ailleurs, je vous le dit en souriant, j’y participe activement.
    Le lien vers le documentaire figurera bien sûr mon blog.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce commentaire dont je partage la plupart des idées.
    Et pour répondre à votre question, mes amis Français qui ne sont pas habitués au français du Québec (celui de la rue) ont bien du mal à le comprendre. Il m'arrive de leur montrer des vidéos de "Contrat d'gars" et je suis le seul à me marrer...
    Mais c'était pareil pour moi la première fois que je suis venu au Québec et maintenant, j'apprécie beaucoup cette "variante" du français.

    RépondreSupprimer
  5. c'est vrai que la parlure Québécoise est savoureuse.

    Entre parenthèses, je suis allé voir Luchini à Québec-city.. Ici comme à Paris, les spectateurs ne sont pas allé écouter des textes de Roland Barthes, ni des digressions sur Perceval le gallois d’Éric Rohmer.
    Ils ont fait comme moi, voir sur scène le phénomène luchini. Et ça en valait la peine.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    merci pour ce partage, je vais regarder ces vidéos ce soir chez moi...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai hâte de voir la suite, j'ai beacoup aimé le debut.

    RépondreSupprimer
  8. comment dire que je suis un peu déçu de la tournure que ça prend....

    RépondreSupprimer
  9. Et bien, juste comme ça ;-)))
    Il est vrai que j'ai l'impression qu'on s'enlise un peu mais j'attends de voir la suite.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai passé plus de 2 mois au Québec en un an parce que je suis tombée amoureuse du pays et que j'ai même choisi un éditeur localement pour y retourner plus souvent... J'ai adoré le reportage, je l'ai trouvé juste et tellement représentatif... Je vais faire circuler l'info dans ma newsletter.
    www.cafedelamour.fr

    RépondreSupprimer

Wikio - Top des blogs - Musique Paperblog