mercredi 2 septembre 2009

En revenant de Nantes...

J'ai passé un week-end particulièrement riche et animé (d'autant qu'il a duré 5 jours) que je vais essayer de vous narrer succinctement car le temps me manque, en cette rentrée agitée, pour m'attarder sur le blog.

Il a débuté par un road trip de 800 km pour rallier Nantes et retrouver mon ami d'enfance Vince the bike et son épouse Anne-Marie. Ils ont eu la bonne idée de m'amener passer la soirée dans cette belle ville, très animée, au bord de l'Erdre où avaient lieu des concerts dans le cadre d'un festival appelé "RDV de l'Erdre".

C'était très sympa et nous avons eu la surprise de tomber sur un concert plutôt décalé sur une scène flottante. Il s'agissait du groupe Magma, une formation des 70's qui a inventé une sorte de jazz-rock progressif, voire expérimental ( "Les Pink Floyd français" d'après Vince).

En voici un petit extrait :

video

Spécial non ?

Le lendemain, j'ai poussé en direction de la Bretagne pour rejoindre d'autres "vieux" amis, Hélène et Christophe, qui fêtaient leurs 10 ans de mariage. C'était un super party qui s'est terminé très tard dans la nuit.

Les voici en train d'ouvrir le bal, comme 10 ans plus tôt, lors de leur mariage : trop choux !!!

video

Il y a juste un peu plus de nains qu'il y a 10 ans...

Enfin, le dimanche, j'ai poursuivi mon road trip plus au sud en direction de Royan pour retrouver mes amis de Trois-Rivières, Claudia, Thomas et Elie, en vacances en France.
Quel plaisir de retrouver ceux qui m'ont si chaleureusement accueilli pendant le FestiVoix !!!

Nous avons fait un peu de tourisme dans cette belle région des Charentes-Maritimes. Nous sommes allés voir les claires de Marennes Oléron, l'endroit où sont affinées ces délicieuses huitres que j'apprécie particulièrement, les Fines de Claires.

Là, j'ai réussi à faire un truc que je n'avais pas réussi à faire lors de mon séjour au Québec : prendre une photo de la petite famille trifluvienne au complet. Et en plus, dans le cadre magnifique de petites cabanes d'ostréiculteurs sur les rives de la Seudre.

Ensuite, nous avons atterri à Brouage, la ville natale de... Samuel de Champlain, le fameux explorateur, créateur de la ville de Québec. Étonnant non ?

Dans ce charmant village, place forte du XVII ième siècle, le Québec est présent partout; sans doute un argument touristique. Mais, c'est assez marrant pour un amateur de la belle province, comme moi.
Même le tabac-presse du village met en avant le Québec.

J'ai l'impression que, où que j'aille, tout me ramène au Québec... Peut-être est-ce un signe ?

2 commentaires:

  1. ah oui je me souviens de Magma, son leader semi-gourou celtico-mystico-satanique...

    Musique assez pénible au bout d'un moment, et ça sentait la secte ce groupe !

    Sinon, pour le Québec, que dire ? tout te ramène au Québéc en ce moment, c'est sûr, alors ?....

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement Mido, musique assez pénible à la longue...
    Si tout me ramène au Québec, il faut que j'y retourne, c'est simple.
    Bises.

    RépondreSupprimer

Wikio - Top des blogs - Musique Paperblog