lundi 12 octobre 2009

Montréal par ci, Trois-Rivières par là...

Tout d'abord un grand merci à mon ami Yannick (110volts) qui m'a soufflé l'idée de cet article. Lors d'un séjour en Ardèche, il est passé dans un village qui s'appelle Montréal et a découvert qu'il existait une association des Montréal de France.
Six communes française adhèrent à cette association. Chaque année, leurs représentants se retrouvent dans l'un des Montréal pour une visite guidée de la région.

En plus du Montréal ardéchois, il y a Montréal-les-sources dans la Drôme, Montréal-la-Cluse dans l'Ain, Montréal dans l'Yonne, Montréal dans le Gers et enfin, le dernier, qui est dans ma région, Montréal dans l'Aude. Ce dernier est d'ailleurs le plus ancien emploi attesté du toponyme Montréal.

L'étymologie de Montréal vient bien sûr du vieux français qui signifie mont royal. Excepté, apparemment, pour le village audois dont l'origine viendrait de mithraeum, sanctuaire dédié à Mithra, dieu indo-iranien dont le culte connut son apogée à Rome au IIième et IIIième siècle (il sont bizarres ces audois !).

En discutant avec mon ami Fabien (saveurs de Montpellier), que je félicite au passage pour la naissance de sa 2ième petite perle, j'ai appris qu'il y avait aussi un Monreale en Sicile. Et puis, de fil en aiguille, j'ai découvert plein d'autres Montréal ou dérivés dans le monde :
. Montreal au Bahamas,
. Montreal au Brésil, dans l'Amazonas (ainsi que Monte Real dans le Paranà),
. Montreal en Espagne, dans la Province de Tarragone (ainsi que Monreal en Navarre),
. 2 Montreal aux USA, dans le Wisconsin et dans le Missouri,
. Montereale dans les Abruzzes, en Italie (en plus du village sicilien),
. Monte Real au Portugal,
. Le Crac de Montréal, château en Jordanie, construit par les chrétiens peu après la première croisade.

Evidemment, il y a moins de Trois-Rivières que de Montréal. Je n'ai trouvé qu'une autre ville portant ce nom. Et je n'ai pas eu de mal à la trouver puisque j'y suis passé il y a quelques années. Il s'agit d'une petite commune de Guadeloupe de laquelle on embarque pour rallier le magnifique archipel des Saintes (il faudra que je vous en parle un jour).

Trois-Rivières est communément appelée le «berceau de la civilisation précolombienne». En effet, Trois-Rivières est le site amérindien le plus riche en pétroglyphes des Petites Antilles. On estime l'arrivée des premiers occupants, les Arawaks (civilisation précolombienne), entre l'an 300 et l'an 400 après Jésus-Christ.

Bizarrement, le Trois-Rivières guadeloupéen est jumelé depuis 2008 avec une ville du Québec, Saint-Augustin-de-Desmaures, dans la banlieue de Québec. Pourquoi pas avec notre Trois-Rivières mauricien?

Alors, je vois venir certains de mes lecteurs. Et non, le fameux rhum Trois-Rivières ne vient pas de Guadeloupe mais de Martinique. Trois-Rivières n'est pas le nom de la ville mais de l'ancienne distillerie située sur la commune de Sainte-Luce.
Actuellement, ce site n'est plus qu
'un complexe touristique dédié à l'histoire de la distillation du rhum.
Là aussi, j'y suis passé, en rentrant d'une croisière en voilier dans les Grenadines (il faudra également que je vous en parle un de ces jours).

Pour terminer, je tiens à signaler qu'il y a également pas mal de Montpellier dans le monde. On ne trouve qu'un seul autre Montpellier avec 2 "l" et il est au Québec, dans la région de l'Outaouais.
Les USA comptent 5 Montpelier, la capitale du Vermont e
t 4 autres dans l'Idaho, l'Ohio, la Virginie et le Maryland. L'Irlande en a 2, dans le comté de Limerick et celui de Dublin, le Royaume-Uni également 2, qui sont des quartiers de Bristol et de Brighton.

L'étymologie du nom de ma ville est très discutée : on hésite entre Mons Pessulus (mont fermé au verrou), ce qui ferait allusion aux palissades qui entouraient la ville, entre Mons Pistillarius (mont des épiciers) et Mons Puellarum (mont des pucelles). La plus vraisemblable étymologie est Mons petrosus, Monpeirié (montagne de pierre).

Vous pouvez choisir celle que vous voulez. Pour ma part, j'ai ma propre version : Mons Pelops, du nom du fils de Tantale que ce dernier tua et servit aux Dieux lors d'un banquet. Pelops fut l'ancêtre des Atrides et a donné son nom au Péloponnèse, région de mes aïeux grecs. Dans l'antiquité, Pelops est sans doute passé dans la région pour déguster les bons vins du coin.
Voilà, si vous avez une autre version...

2 commentaires:

  1. aaaahhhh ! la plage de sable noir de Trois-Rivières, j'y ai passé beaucoup de temps !

    En tout cas félicitations pour cette note, quelle érudition !

    RépondreSupprimer

Wikio - Top des blogs - Musique Paperblog