jeudi 11 février 2010

Let it snow, let it snow, let it snow...

Nous sommes à un peu plus de 24h de la cérémonie des Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver et face à un paradoxe : il fait très doux en Colombie-Britannique (encore la faute de ce sacré El Nino) pendant que la France connaît un de ses hivers les plus froids depuis plus de 20 ans (dixit le 13h de TF1...).

Évidemment, à Montpellier, on n'a pas trop à se plaindre, il fait beau (comme toujours...).
En revanche, si l'on en croit les médias, tout le reste de la France est sous la neige et notamment la capitale, comme l'atteste ce reportage datant d'hier :

video
Cette neige qui manque si cruellement à Vancouver. C'est le feuilleton de la semaine : y aura-t-il assez de neige à Cypress Mountain pour que les épreuves de freestyle se déroulent dans de bonnes conditions ?
Les organisateurs ont déjà annulé samedi dernier deux journées d'entraînement de half-pipe en snowboard afin de protéger le tube qui servira à la compétition le 16 février.

Pendant que les camions et des hélicoptères amènent des milliers de mètres cubes de neige de plus de 200 kilomètres, les organisateurs redirigent les snowboardeurs vers Whistler, site des compétitions alpines et nordiques où la neige ne fait pas défaut.

C'est presque le printemps à Vancouver, comme le montre ce reportage de la chaine d'information québécoise LCN :



Une chanson était toute indiquée pour illustrer cet article (et lui donner son titre), la fameuse Let it snow. Elle a été chantée par tous les grands crooners, Sinatra, Martin et plus récemment par le canadien Michael Buble qui est originaire de... devinez... de Colombie-Britannique.

Malheureusement (et bizarrement), on ne trouve aucune vraie vidéo de cette chanson sur le web alors il faudra vous contenter du lecteur Deezer :



Pour terminer, je voudrais partager avec vous deux ou trois choses qui m'ont fait rire à propos des Jeux Olympiques de Vancouver.

D'abord, les canadiens, très soucieux de défendre la francophonie, n'utilisent aucun mot anglais pour désigner les épreuves des JO. Ainsi la piste de half-pipe en snowboard s'appelle à Vancouver "la demi-lune de planche à neige", et le short-track se dit "patinage de vitesse sur piste courte". Excellent non ?

Ensuite, l'organisation des JO doit penser que le sport en chambre est bon pour la forme des participants puisqu'elle va distribuer environ 100.000 préservatifs aux athlètes et aux membres des délégations, soit environ 14 par personne. Ça va suffire ?

J'aurais bien conclu cet article avec un des hymnes officiels des Jeux Olympiques mais, comme d'habitude, ils sont super kitchs. Alors, je vais continuer dans ma série "Cœur de Pirate".
En effet, la belle Béatrice chantera aux Jeux Olympiques la chanson "Ouvre du bonheur" avec Kardinal Offishall et Jay Malinowski pour la campagne de Coca-Cola, l'un des principaux sponsors officiels des JO. Très Coca-Cola mais bon, pas trop mal...



Information de dernière minute : Il a commencé à neiger hier sur la station de Cypress Mountain, près de Vancouver.
"Il neige vraiment fort, nous sommes très contents, parce que nous avons attendu très, très longtemps", a déclaré le porte-parole du site Stephen Bourdeau. "Les arbres sont déjà blancs, et on annonce encore de la neige pour les prochains jours". La température est tombée en dessous de zéro dans la journée et la pluie qui tombe sur Vancouver, 900 mètres plus bas, s'est transformée en neige en altitude.
Les organisateurs assurent que les épreuves pourront se disputer sans problème.

Ouf !!! On est sauvé...

3 commentaires:

  1. "À Paris la température est glaciale, -4 degrés..." Non mais sérieusement Yann, sortez un peu, -4 ici les gens se baignent! :)
    C'est toujours drôle de voir les gens se démener contre 3 petits centimètres de neige...haha
    Pour ce qui est du volet francophone des JO, on le doit beaucoup au Gouvernement québécois, ils ont mis sur pied La Maison du Québec, et ont poussé vraiment fort pour la francisation, on se rappelle qu'au tout début de l'organisation des JO, il n'y avait absolument rien en français, pas même leur site internet. Au moins il y a maintenant une bonne présence francophone. On a cependant encore "oublié" les autochtones... C'est l'histoire de ce pays...
    Et au final, quand même excellente la toune de Coke, ça réinventera pas le monde de la musique, mais quand même j'aime bien le mélange des styles!
    À plus!

    RépondreSupprimer
  2. Je sais Philippe, on est des chochottes ici au niveau du froid (surtout dans le sud de la France) et en plus, on est des râleurs. Donc, dès qu'il fait un peu froid et pas très beau, ça fait la une des journaux...
    Bravo au gouvernement québécois pour la francophonisation des JO. Après tout, le français est encore la langue olympique, non ?
    Enfin, je suis d'accord avec toi, je l'aime bien cette toune, même si elle est produite par l'emblème du capitalisme mondial (vade retro satanas !!!).

    RépondreSupprimer
  3. El Nino est responsable de tout!
    Ça fait longtemps qu'on le sait grâce à notre Plume national!
    http://www.youtube.com/watch?v=SZ1dH0vtbio

    =-=

    Et parlant de français aux olympiques dans le "plus meilleur pays du monde" je ne citerais que ce cher Pierre Foglia (chroniqueur au journal La Presse):
    C'est pareil dans toutes les villes olympiques, les journalistes entrent dans la bulle olympique aussitôt descendus de l'avion. Y'avait une dame avec une pancarte: famille olympique. Bonjour madame. Hon! elle met la main devant sa bouche, je ne parle pas français, s'excuse-t-elle. Non, attendez, elle ne s'excuse pas, elle est accablée, elle se tord les mains, sorry, sorry. Elle me dit où aller pour finaliser mon accréditation, et là, il y a quatre messieurs. Pas un qui parle français. Se confondent en excuses, sorry, sorry. Se roulent à terre.

    Le lendemain aux comptoirs d'accueil du centre de presse principal, personne non plus pour parler français. Personne enfin à la technique (pour les connexions internet). Et chaque fois en sont tellement désolés qu'ils font pitié. C'est bien simple, je n'ose plus dire bonjour en français, je me dis qu'il y en a un qui va finir par se suicider et ce sera de ma faute.

    La référence au reste de la chronique ici:

    http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/pierre-foglia/201002/08/01-947314-vancouver-les-faits.php

    -Guillaume

    RépondreSupprimer

Wikio - Top des blogs - Musique Paperblog