samedi 3 avril 2010

L'Arnacoeur... d'artichaut ou hommage à Patrick Swayze !!!

Avant-hier, je suis allé voir L'Arnacoeur, la comédie romantique du moment. Un film sympa, marrant, une bonne comédie à la française...

Il faut que je vous l'avoue, je suis amoureux de Vanessa Paradis depuis toujours, je l'adore... Et dans ce film, elle ne m'a pas déçu, elle est formidable (en toute objectivité...).

Bon, Romain Duris n'est pas mal non plus mais comprenez que je suis plus sensible au charme de Vanessa. A noter l'excellente prestation de Julie Ferrier et surtout de François Damiens, comédien belge qui m'a fait mourir de rire en François L'Embrouille dans ses caméras cachées.

Voici la bande-annonce du film :



Comme vous avez pu le remarquer, Dirty Dancing (Danse Lascive pour les Québécois) est très présent. En effet, le personnage interprété par la belle Vanessa adore ce film musical de 1987 avec Patrick Swayze et Jennifer Grey.
J'ai récemment écrit un article sur le kitch dans la musique, et bien je crois pouvoir dire que Dirty Dancing s'inscrit dans l'histoire du cinéma kitch mais un kitch tellement sympathique.

Souvenez-vous :



Je ne sais pas si c'est le printemps naissant qui me rend sentimental ou si c'est le fait de voir Patrick au top de sa forme quelques mois après son décès suite à un cancer qui l'avait tant affaibli, mais ça me fait quelque chose de revoir ces images.

Patrick n'a pas fait que des bons films mais c'était un acteur sympa qui a marqué l'adolescence des gens de ma génération. Il savait tout faire ce type : danser, chanter, se battre, surfer... trop fort.
Il jouait même de la basse et en 1978, il avait passé une audition pour être bassiste de Trust. Incroyable non ? Dommage qu'il n'ait pas été pris, ça aurait été marrant de le voir au côté de Bernie Bonvoisin pour chanter Antisocial...

En tout cas, c'était plutôt un bon musicien l'ami Patrick. En effet, pour Dirty Dancing, il avait composé, écrit et interprété She's Like the Wind, qui reste une très belle chanson d'amour des 80's :



Saviez-vous qu'un de ses premiers rôles au cinéma est celui d'un danseur au côté de John Travolta dans Staying Alive en 1983 ? Encore un film très kitch... que j'adore !
Mais la même année, c'est surtout dans le film de Francis Ford Coppola, Outsiders, qu'on le remarque.
Ce film avait un casting très prometteur. Si vous ne vous en souvenez pas, jetez un coup d'œil à la bande annonce du film :



On retrouve Patrick Swayze avec Robe Lowe, dans le rôle d'un hockeyeur, dans Youngblood, 3 ans plus tard. Dans ce film de 1986, il y a aussi un certain Keanu Reeves qu'il retrouvera en 1991 dans un autre film sportif, devenu culte : Point Break (Extrême limite pour les Québécois). Il y joue le rôle d'un surfeur-braqueur super cool, toujours sur le fil du rasoir, à la recherche de "La Vague", qu'il finit par trouver à la fin (mortel !).



Mais je crois que l'image que je garderai de Patrick Swayze c'est celle de Vida Boheme, la drag queen qu'il interprète dans Extravagances (To Wong Foo Thanks for Everything, Julie Newmar) en 1995, avec Wesley Snipes, prouvant ainsi qu'il était vraiment un mec cool :



Ce Patrick était surprenant...

1 commentaire:

  1. I really admire Jennifer Grey's tribute to Patrick Swayze. She's doing Dancing with the Stars for him, class.

    RépondreSupprimer

Wikio - Top des blogs - Musique Paperblog