jeudi 2 juillet 2009

Je veux tout…

En préambule, je vous présente encore mes excuses pour cette publication très tardive mais aujourd'hui, elle n'est pas due au fait que je me suis couché tard hier (pour une fois) mais à un problème technique d'édition de vidéo qui m'a énormément retardé malgré l'aide précieuse de mon ami Guillaume.

Je veux tout...

Ce titre d’Ariane Moffatt m’a trotté dans la tête toute la journée d'hier (il faut dire que c’est le seul que je connaissais d’elle…). Mais finalement, ce n’est pas son concert qui m’a le plus branché hier soir.
Néanmoins, je vous propose un petite vidéo (spécial dédicace à ma "petite cousine" Gaëlle qui adore cette chanson) :

video

J’ai encore passé une excellente soirée.

Elle a débuté à 19h, Scène Desjardins des Voix Multiples, avec un ensemble vocal très spécial et particulièrement déganté, la Chorale Sous les Etoiles, émanation de la Chorale de l’Accueil Bonneau.
Un concept assez original puisque ce chœur a été créé par un prêtre d’origine française et il est composé d’anciens sans-abri.
Musicalement, ce n’était pas top mais le show est particulièrement convivial et très marrant grâce aux interventions délirantes des chanteurs entre et au cours de chansons.

Deux extraits de ce spectacle (le premier, une chanson bien appréciée des français, le second... vous verrez) :

video

video

Ensuite, vers 20h, je suis passé par la Scène Rythme FM des Voix de la Relève qui propose tous les soirs de jeunes groupes locaux. Hier soir, Apocalypse NightClub a enflammé la foule avec un rock assez efficace aux accents funk.


Je suis sûr que le futur bébé de Pocahontas devait vibrer dans son ventre... dans quelques années, cet enfant sera sûrement fan de rock, comme cette petite fille :

video

Après Ariane Moffat, j’ai découvert Daniel Bélanger. Au début, j’ai cru voir Stéphane Eicher qui aurait pris quelques kilos.
Même si ce n’est pas trop mon style de musique, je me suis laissé prendre par la qualité musicale et l’émotion qui se dégageait.

Et puis, c’était très rock :

video

Et surprise, à la fin du show :

video

Une soirée qui se termine en feu d’artifice !!!

Pour une fois, je n’ai pas été trainer dans les bars du centre-ville car il fallait vraiment que je dorme un peu. Malheureusement, j’ai raté un concert sympa de Jedi Electro (avec un apparition surprise d’Ariane Moffatt sur scène).

Tant pis, on ne pas tout voir, il y a tellement de concerts…

Ce soir, en tête d'affiche, Steve Hill, il est en train de répéter et ça envoie le bois comme dirait mon ami Vincent.
La Molson Dry va couler à flot !!!

2 commentaires:

  1. Ah oui,il vibre bien ce bébé! Il faut les initier tôt à la musique, le FestiVoix est une excellente place pour accomplir cette mission!

    Très déçue d'avoir manqué Jedi Electro, mais bon, il faut bien que bébé se repose de temps en temps.

    J'ai bien hâte à ce soir pour les how du 375e, on se voit plus tard!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou, je viens de publier mon dernier article (qui te concerne en partie). A toute à l'heure Poca.

    RépondreSupprimer

Wikio - Top des blogs - Musique Paperblog